Alexander Henderson - Exposition temporaire au Musée McCord
en

Exposition de photographies

Du 10 juin 2022 au 16 avril 2023

  • McCord_Expositions_AlexanderHenderson_900x480_FR-bleu
  • McCord_Expositions_Alexander-Henderson_Roger-Aziz-04_900x480
  • McCord_Expositions_Alexander-Henderson_Roger-Aziz-05_900x480
  • McCord_Expositions_Alexander-Henderson_Roger-Aziz-03_900x480
  • McCord_Expositions_Alexander-Henderson_Roger-Aziz-02_900x480
  • McCord_Expositions_Alexander-Henderson_Roger-Aziz-07_900x480
  • McCord_Expositions_Alexander-Henderson_Roger-Aziz-06_900x480

Alexander Henderson — Art et nature

Le Musée McCord présente la première exposition d’envergure consacrée au photographe Alexander Henderson (1831-1913). Ébloui par la majesté des paysages naturels du territoire, Henderson deviendra l’un des plus importants photographes de paysages au pays.

Découvrez 250 tirages originaux et reproductions de photographies, ainsi que des documents d’archives relatant la vie du photographe. Voyagez dans les grands espaces et les scènes urbaines. Embarquez dans son étonnant parcours, depuis ses premières excursions autour de Montréal, et dans les régions du Québec.  Notamment l’Outaouais, la Gaspésie, la Côte-Nord et dans le majestueux fjord du Saguenay, jusque dans l’Ouest canadien.

  • Alexander Henderson, <i>Pain de sucre, chute Montmorency, Québec</i>, 1876. MP-0000.299.1, Musée McCord
  • Alexander Henderson, <i>Le Saint-Laurent au printemps, en face de Montréal</i>, 1875. MP-0000.299.2, Musée McCord
  • Alexander Henderson, <i>Canot sur un lac</i>, vers 1865. MP-0000.1828.54.3, Musée McCord
  • Alexander Henderson, <i>Pointe De Lévy</i>, vers 1870. MP-1968.31.1.110, Musée McCord
  • Alexander Henderson, <i>Fabrication d'un canot d'écorce, La Malbaie</i>, avant 1865. MP-1968.31.1.134, Musée McCord
  • Alexander Henderson, <i>Mont Hermit, près de Glacier House, chaîne Selkirk, C.-B.</i>, 1892. MP-1979.36.5, Musée McCord

Écossais d’origine, Alexander Henderson arrive à Montréal en 1855. Évoluant dans le même milieu que les photographes Notman et Livernois, Henderson se distingue par le romantisme et la puissance esthétique de ses photographies. Sa position privilégiée et ses préjugés en tant qu’immigrant britannique dans la société canadienne de l’époque façonnent son observation des lieux et des habitants du pays. L’exposition offre l’occasion de réfléchir à cette vision coloniale inscrite dans son œuvre.

Le Musée McCord possède la plus grande collection de photographies d’Alexander Henderson, comptant près de 2 000 tirages d’époque, à laquelle s’ajoute le fonds des archives familiales. Elle est d’autant plus précieuse que les négatifs sur verre, matière première du photographe, ont pratiquement tous été détruits. On estime que les tirages qui subsistent à ce jour ne représentent qu’une infime partie de son œuvre.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire de Bibliothèque et Archives Canada.

À ne pas manquer

ce que l'on en dit

« Révélatrices d’une autre époque, ses photos permettent à une couche d’histoire de prendre forme sous nos yeux, comme une toile de fond disparue du Québec contemporain. » Caroline Montpetit – Le Devoir
« Des documents historiques précieux pour voir Montréal au 19e siècle. Ça vaut le détour! » Claudia Hébert – Ici Première
« Une exposition absolument incontournable » Ariane Cipriani - Ici Première
Partenaire majeur

Soyez parmi les initiés!

Abonnez-vous à nos envois pour être informé en primeur de nos expositions et activités.

Abonnez-vous maintenant!

Billetterie virtuelle

Évitez les files et assurez-vous d'une visite en toute sécurité en achetant votre billet en ligne!

Achetez votre billet