Projet de médiation culturelle

  • mccord_mediation-culturelle_projet-montreal-en-polaroid_©MarilynAitken_21
  • mccord_mediation-culturelle_projet-montreal-en-polaroid_©MarilynAitken_20
  • mccord_mediation-culturelle_projet-montreal-en-polaroid_©MarilynAitken_23
  • mccord_mediation-culturelle_projet-montreal-en-polaroid_©EliasTouil_63
  • mccord_mediation-culturelle_projet-montreal-en-polaroid_©MarilynAitken_19

Montréal en Polaroid

Fidèle à sa mission de musée d’histoire sociale de Montréal, le Musée McCord convie depuis avril les Montréalais à se joindre au « Projet Polaroid » en faisant don de leurs propres photos Polaroid dans le but de créer une oeuvre participative et évolutive qui sera présentée en dernière salle de l’exposition Le Projet Polaroid – Art et technologie.

En plus de cet appel à tous et dans le contexte de sa mission éducative et citoyenne, le Musée a invité onze organismes communautaires à participer à l’oeuvre : Centre social d’aide aux immigrants (CSAI), Enfants Transgenres Canada, Fondation Massimadi, Centre d’Apprentissage Parallèle (CAP), Auberge Madeleine, Centre d’éducation et d’action des femmes (CÉAF), SINGA Québec, Dans la rue, YMCA Centre-ville, ELOGIA du groupe Maurice et Passages.

L’artiste multidisciplinaire Narcisse E. Esfahani a dirigé plus de vingt ateliers sur la photographie Polaroid au sein de ces organismes, dans le cadre du programme démART-Mtl du Conseil des arts de Montréal.

Elle poursuivra la démarche auprès des enfants du camp de jour annuel du Musée McCord. À ce jour, 193 participants et participantes ont expérimenté avec le Polaroid et ajouté près de 200 photographies à l’oeuvre collective de l’exposition.

Narcisse E. Esfahani

Narcisse E. Esfahani est une artiste multidisciplinaire, d’origine iranienne.

Depuis son arrivée à Montréal en 2012, elle participe de façon très active à la sphère d’art de la ville. Elle a collaboré bénévolement dans différents projets de DAM-diversité Artistique Montréal et d’AICA-International Association of Art Critics, Canada et de Fondation Marcel Barbeau. Elle a aussi dirigé le développement artistique d’œuvres cinématographiques, de pièces de théâtre et d’espace exposition.

L’artiste a acquis dans les dernières années une vaste expérience dans différents domaines de l’art, du design, du cinéma. Très active dans le milieu artistique, elle réalise de nombreux projets de photographie depuis 2012. Elle a souhaité d’ailleurs approfondir ses compétences en obtenant l’AEC en photographie au Dawson College à Montréal en 2017.

Aujourd’hui elle s’exprime à travers la photographie, la vidéo, l’installation et le volume. Grâce à cette curiosité, elle a approfondi ses compétences en différents techniques manuels ainsi que des technologies numériques.

Soucieuse de livrer un travail de qualité, elle s’est distinguée par l’exposition de ses projets artistiques ainsi que par la rédaction d’articles relatant sa démarche artistique. Les œuvres ont été diffusées aussi dans des revues montréalaises telles que Vie Des Arts, le monde, Tic Art Toc.

Le travail de Mme Esfahani a été récompensé par le Conseil des Arts de Montréal dans le programme de Bourses Jeunes Mécènes en 2016 et par M.A.I (Montréal, arts interculturels) dans le programme des Bourses d’accompagnement en 2014. Elle a récemment obtenu le prix d’excellence de projet de fin d’études en photographie commerciale de Dawson College en 2017.

Amplifier Montréal
En partenariat avec l’organisme Dans la rue

En plus du programme démART-Mtl du Conseil des arts de Montréal, le département de l’Action éducative, citoyenne et culturelle du Musée a invité des jeunes fréquentant l’organisme Dans la rue à prendre part à une série d’ateliers portant sur l’histoire de la photographie, ainsi qu’à poursuivre leur exploration du monde de la photographie lors d’une randonnée urbaine dans les rues du quartier Ville-Marie.

Les photographies des jeunes sur ce quartier emblématique de Montréal sont maintenant présentées dans l’exposition Amplifier Montréal. Le quartier Ville-Marie est l’un des secteurs les plus vibrants et cosmopolites de la métropole. À travers le regard des jeunes, les édifices de la ville se révèlent et se côtoient : églises, gratte-ciels, centres commerciaux, petits cafés et grands hôtels se déploient dans l’espace urbain.

L’exposition Amplifier Montréal rend hommage à l’engagement des participants, ainsi qu’à leur créativité et à leur talent. Elle est présentée en marge de l’exposition Le projet Polaroid – Art et technologie au niveau 1 du Musée McCord de la mi-juin jusqu’au 15 septembre.

Le programme démART–Mtl du Conseil des arts de Montréal

Le programme démART–Mtl du Conseil des arts de Montréal se veut une mesure incitative qui permet l’accueil des artistes et travailleurs culturels issus des communautés culturelles, nouveaux arrivants et de la première génération, au sein des organismes artistiques établis.

Ce programme offre aux organismes l’opportunité de collaborer avec un artiste professionnel ou un travailleur culturel de la diversité dans un projet conçu conjointement. Ce programme offre également à l’artiste ou le travailleur culturel une immersion dans un milieu artistique pour qu’il développe sa pratique, qu’il acquière une connaissance du fonctionnement du milieu artistique montréalais et qu’il participe activement au développement de l’organisme d’accueil.

Vision éducative

Ouverture d'esprit, aux autres, à la ville et au monde. Découvrez notre approche basée sur des valeurs sociales et citoyennes!

Découvrir

Expositions à l'affiche

Découvrez les expositions présentement en cours.

En savoir plus