Collections et recherche

Photo: © Laura Dumitriu, 2017

Guislaine Lemay

CONSERVATRICE PAR INTERIM, CULTURES AUTOCHTONES

L’aspect le plus gratifiant de mon travail est de faire découvrir nos collections à des membres de communautés autochtones qui partagent avec générosité leurs vastes connaissances sur ces objets et sur leur culture. Je suis toujours émue et émerveillée par le lien profond qui les unit à ces objets, et je suis reconnaissante d’avoir le privilège de veiller à leur préservation.

________

Guislaine Lemay s’est jointe à l’équipe du Musée McCord en 1992 et travaille depuis avec la collection des Cultures autochtones depuis ce temps. Elle explore la signification profonde de ces objets non pas en tant que simples documents historiques, mais bien comme des manifestations du développement, de l’évolution et de la revitalisation constante des communautés autochtones.

Elle a contribué à la réalisation de plusieurs expositions, notamment Porter son identité – La collection Premiers Peuples, qui a été finaliste avec mention honorable du prix Histoire vivante! de l’Association des musées canadiens; Devoir de Mémoire – Les pensionnats autochtones du Canada avec Hélène Samson et la Commission de vérité et réconciliation du Canada; Haïda – Vie, art et âme avec le Musée canadien de l’histoire et le Haida Gwaii Museum; et Sding K’awXangs – Haida : histoires surnaturelles avec la commissaire invitée Kwiaahwah Jones.

Titulaire d’un baccalauréat en anthropologie et d’une maîtrise ès sciences en ethnohistoire de l’Université de Montréal, Guislaine Lemay s’intéresse particulièrement au musée comme espace de réconciliation. Elle a mis sur pied et participé à plusieurs projets favorisant des échanges et des discussions entre le Musée McCord, des artistes autochtones et des membres de communautés des Premières Nations, des Métis et des Inuits, dans le but de créer une vision plus globale de leurs histoires. Ces projets ont permis de nouvelles interprétations ainsi qu‘une meilleure documentation des objets de la collection.

– PLUS SUR LA COLLECTION CULTURES AUTOCHTONES
– VOIR LES OBJETS EN LIGNE

PUBLICATIONS CHOISIES

« Porter son identité : la collection de vêtements des Premiers Peuples du Musée McCord », dans À la recherche du savoir : nouveaux échanges sur les collections du Musée McCord/ Collecting Knowledge: New Dialogues on McCord Museum Collections, sous la direction de Joanne Burgess, Cynthia Cooper, Céline Widmer et Natasha Zwarich, Montréal, Éditions MultiMondes, 2015, p. 53–68.

« La collection Premiers Peuples », dans Porter son identité – La collection Premiers Peuples, Montréal, Musée McCord, 2013, p. 9–13.

COMMUNICATIONS CHOISIES

« Reactivating objects in Wearing our Identity », présentée en collaboration avec Mike Patten, Resurgences, Assemblée annuelle d’ICOMOS Canada, 23 mai 2018.

« Museums to address “national forgetfulness” », Congrès 2017 de l’Association d’art des universités du Canada (AAUC), Banff Centre for Arts and Creativity, 12–15 octobre 2017.

« Wearing Our Identity and the First Peoples Collection at the McCord Museum », ACC/CCA Iakwe:Iahre Colloquium, Collectif des commissaires autochtones, Université Concordia, Montréal, 17 octobre 2014.

« L’objet identitaire – L’exposition Porter son identité – La collection Premiers Peuples », À la recherche du savoir : nouveaux échanges sur les collections du Musée McCord/Collecting Knowledge: New Dialogues on McCord Museum Collections, Plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir et le Musée McCord, Montréal, 7–9 novembre 2013.

À ne pas manquer