Exposition

Griffintown – Montréal en mutation

Vidéo réalisée dans le cadre de l’exposition Griffintown – Montréal en mutation.

Suivez le photographe de rue montréalais Robert Walker dans Griffintown et découvrez son regard artistique unique.

Robert Walker

Né à Montréal en 1945, Robert Walker est diplômé en arts visuels de l’Université Sir George Williams à la fin des années 1960. C’est en 1975, après avoir assisté à un atelier donné par le photographe américain Lee Friedlander, que Walker adopte la photographie de rue comme son mode d’expression artistique. Voulant se démarquer de la tendance du noir et blanc, il se tourne alors vers la couleur, considérée à cette époque comme moins « artistique ».

En 1978, il déménage à New York où il braque son objectif sur Time Square à maintes reprises, et ce pendant près de 10 ans. Il contribue à différentes publications, dont Color is Power (Thames & Hudson, 2000), dans laquelle il publie des photographies de rue réalisées au cours de trois décennies à Montréal, New York, Varsovie, Paris, Rome, Toronto et Provincetown.

Montréal en mutation

C’est avec l’exposition Griffintown de Robert Walker que le Musée lance son nouveau programme de commandes photographiques Montréal en mutation. Voulant documenter les transformations urbaines en cours à Montréal, le Musée mandatera, au cours des prochaines années, des photographes montréalais reconnus qui exploreront, chacun à leur tour, les mutations d’un quartier de leur choix.

Réalisation, caméra, montage: Tomi Grgicevic (2018)