!

Afin de nous permettre de vous offrir une visite sécuritaire, nous vous demandons de prévoir votre venue en achetant votre billet sur notre billetterie virtuelle.

x

Soirée projections et table ronde

18 et 20 septembre 2020

FIFEQ-2020_1320x480

FIFEQ : soirée de projection de films et Journée Autochtonie

Le Festival International du Film Ethnographique du Québec (FIFEQ) sera au Musée McCord du 18 au 20 septembre pour un programme de films et d’activités 100 % gratuit. Le FIFEQ – organisé par l’Université Concordia, l’Université McGill et l’Université de Montréal – vise à promouvoir le cinéma ethnographique auprès du grand public.

Soirée de projection de films
Vendredi 18 septembre 2020

De 17 h à 21 h 30.
Activité gratuite, réservation obligatoire sur le site du FIFEQ.

Thématique : La vie sociale des artéfacts : perspectives sur des passés matérialisés

  • Mangi Meli Remains
    Version originale, sous-titres en anglais.
  • A Journey to the Makonde
    Version originale, sous-titres en anglais.

Thématique : L’archéologie du soi, pratique décolonisante?

  • Trous de mémoire
    Version originale en français. En présence du réalisateur.
  • À Mansourah, tu nous as séparés
    Version originale en français.

Projections suivies de périodes de questions avec les réalisateurs.
Lieu : Théâtre J. Armand Bombardier du Musée McCord

Journée Autochtonie
Dimanche 20 septembre 2020

Présentée par le Musée McCord en partenariat avec le FIFEQ.
De 10 h 30 à 19 h. Activités gratuites, réservation obligatoire. Réservez votre place maintenant (Eventbrite).
Lieu : Théâtre J. Armand Bombardier du Musée McCord

10 h 30 à 11 h 30
Activité familiale (9 à 12 ans)

Raconte-moi une légende : apprendre, créer et transmettre un récit vivant

Développé en collaboration avec le conteur contemporain et cinéaste innu Donovan Vollant ainsi que l’organisme Wapikoni, cet atelier emmène les participants à la découverte des légendes issues des Premières Nations du Québec en développant leur sens du récit vivant et leur compréhension des valeurs transmises par celles-ci.

Activité gratuite! Réservation obligatoire. Réservez votre place maintenant (Eventbrite).

13 h à 14 h 15
Courts-métrages de Wapikoni mobile

  • Katatjatuuk Kangirsumi (Throat Singing in Kangirsuk | Chants de Gorge à Kangirsuk) d’Eva Kaukai et de Manon Chamberland, Inuit
  • Trente-cinq de Kevin Papatie et de Véronique Papatie, Anishnabe
  • Nitaskinan de Bryan Coocoo, Atikamekw
  • Les tributaires du territoire de Melissa Mollen Dupuis, Innue
  • Wajak – At the end of the lake de Peter Poucachiche et de Kobe Wawatie, Anishnabe
  • Kitci Nehirowiskwew d’Élisa Moar et de Sipi Flamand, Atikamekw
  • Paradis de Nathan Paradis, Pauquachin
  • It’s me Landon de Landon Moise, Dénée
  • Nuhe nenë boghílníh (Protégeons nos terres | Protecting our Homeland) d’Ashton Janvier, Dénée
  • Media resistance: Land and Water d’Ashton Janvier, Dénée
  • Kassinu d’Uapukun Mestokosho Mckenzie, Innue
  • Setétkwe (Ancient river song) de Tara Willard, Shuswap

Activité gratuite! Réservation obligatoire. Réservez votre place maintenant (Eventbrite).

15 h à 16 h 45
Table ronde

Enjeux territoriaux dans les constructions identitaires autochtones

À l’heure de la réconciliation avec les Premières Nations, les relations entre les peuples sont remises en question, et les réflexions sur l’identité, le rapport à notre terre et l’avenir du pays s’y additionnent. Dans une société canadienne polarisée par les événements de l’hiver 2020 sur le territoire Wet’suwet’en, s’interroger sur nos liens avec le territoire est devenu un enjeu de première importance. Autochtones et allochtones vivent sur un même territoire, le percevant différemment, n’y parlant pas les mêmes langues, et ne s’y identifiant pas de la même façon.

De la Marche des Peuples au conflit à Unist’ot’en, de la poésie de Joséphine Bacon à la musique d’Elisapie Isaac, le territoire est omniprésent dans les luttes autochtones contemporaines. Une autre constante : l’identification autochtone à travers et par le territoire.

Nous souhaitons donc nous interroger sur ces identités autochtones en explorant les bouleversements qu’elles traversent, le rôle du territoire dans la guérison et la décolonisation, les liens profonds qui les unissent et les enjeux contemporains qui s’y cristallisent. Nous aborderons aussi les bouleversements actuels engendrés par la pandémie en lien avec ces problématiques.

Activité gratuite! Réservation obligatoire. Réservez votre place maintenant (Eventbrite).

17 h 15 à 19 h
Projection suivie d’une discussion

Ce silence qui tue de Kim O’Bomsawin (en présence de la réalisatrice).

Près de 1 200 femmes autochtones assassinées ou disparues au Canada : c’est ce que la GRC affirmait dans un rapport en 2014. Déjà à l’époque, ce nombre était grandement sous-estimé. Aujourd’hui, la situation est encore plus alarmante. Pourquoi une femme autochtone est-elle plus à risque que n’importe quel autre citoyen canadien? Comment cette situation peut-elle perdurer dans un pays comme le Canada qui se veut un modèle en matière de droits de la personne?

Travailleuses du sexe, victimes de violence familiale, militantes, proches d’une femme disparue ou assassinée, des femmes ainsi des hommes témoignent d’une réalité troublante et lancent un cri du cœur pour briser ce silence qui tue.

Activité gratuite! Réservation obligatoire. Réservez votre place maintenant (Eventbrite).

À ne pas manquer

En partenariat avec
McCord_FIFEQ-2019-logo_70px

GRATUITÉ EN ILLIMITÉ

Les Membres bénéficient de l'entrée gratuite et illimitée aux musées McCord et Stewart, et plus encore.

DEVENEZ MEMBRE

Soyez parmi les initiés!

Abonnez-vous à nos envois pour être informé en primeur de nos expositions et activités.

Abonnez-vous maintenant!