M992.6.281 | Isolateur

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Isolateur
1903-1913, 20e siècle
Verre
9 x 6 cm
Don de Mr. and Mrs. Newlands Coburn
M992.6.281
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Isolateur (2)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Tags

  

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'isolateur est un des trois éléments principaux des lignes électriques aériennes, avec les supports et les conducteurs . Il sert à retenir mécaniquement les conducteurs (les fils) aux supports (poteaux ou pylônes), ainsi qu'à assurer l'isolement électrique entre ces deux éléments.

Au début du XXe siècle, on installe des isolateurs en verre sur les poteaux télégraphiques et électriques. On trouve alors deux types d'isolateur, les isolateurs rigides et les éléments de chaîne. Les conducteurs haute tension sont suspendus des poteaux ou des pylônes par des chaînes d'isolateur, chacune étant constituée de plusieurs disques de porcelaine ou de verre maintenus ensemble par des raccords à assemblage mécanique. Pour les voltages plus faibles, on utilise un seul isolateur de porcelaine ou de verre, appelé isolateur à tige. Les isolateurs doivent être suffisamment résistants pour supporter le poids des conducteurs et pour résister à la force du vent et de la glace, celle-ci étant particulièrement dommageable .

  • Quoi

    La production d'isolateurs de couleur a cessé vers 1945. Dès lors, on n'a plus fabriqué que des isolateurs en verre incolore. Attrayants pour l'oeil, les isolateurs de couleur semblaient attirer également différents insectes, qui y élisaient ensuite domicile.

  • Ces isolateurs ont été fabriqués par la Diamond Glass Company of Montreal.

  • Quand

    Au début du XXe siècle, l'électricité était surtout transportée par des câbles aériens. Progressivement, les fils ont été enterrés, à la fois pour des questions d'économie d'espace et d'esthétique.

  • Qui

    Ce sont les frères Yuile de Montréal qui ont fondé la Diamond Glass Company, quelques années après avoir fusionné avec la compagnie de fabrication de verre des frères Foster de Saint-Jean, Québec.