34e édition du Festival international du Film sur l’Art (FIFA)

Samedi 19 mars 2016, à partir de 12 h 30

Photo : Voir l'invisible ® Daniel Brière

Projections du Festival International du Film sur l’Art

FIFA

Dans le cadre de la 34e édition du Festival international du Film sur l’Art (FIFA), le Musée, en collaboration avec le Festival, propose quatre journées de projections publiques au Théâtre J.A. Bombardier, le vendredi 11 mars, les samedis 12 et 19 mars, ainsi que le dimanche 20 mars 2016.

Les films présentés au Musée McCord, soigneusement sélectionnés par le FIFA, abordent, pour la plupart, des thèmes qui rejoignent celles des riches collections du Musée et parviennent à souligner l’importance de la photographie, de la mode ainsi que de la culture autochtone.

Projections payantes. Pour acheter un billet et connaître le synopsis détaillé de chaque film, visitez le site du Festival international du film sur l’Art 2016 
Places limitées. Aucune réservation n’est requise ou acceptée.

–        Privilège aux Membres : rabais de 25 % sur les billets pour les films présentés dans le cadre du FIFA. Devenez Membre.

–        Obtenez un rabais de 5 $ sur une entrée au Musée en présentant votre billet FIFA (valide pour une entrée famille, adulte ou 65 ans et plus).
Rabais applicable pendant la durée du FIFA 2016.

Programme du samedi 19 mars 2016

À partir de 12 h 30 :

Voir l’invisible
Louise Lamarre, 2015
Canada
Durée : 48 minutes
Version originale française et anglaise, sous-titrée française
Première mondiale

Voir l’invisible donne la parole à des Inuits et montre comment leurs peurs et leurs projets d’avenir pourraient s’implanter dans le paysage nordique à long terme. Le film s’intéresse à leur art, leur culture, aux paysages réels ou imaginaires du Grand Nord, à la transformation de leur mode de vie et aux nombreux enjeux liés aux changements climatiques qui permettront l’ouverture du mythique passage du Nord-Ouest à la navigation commerciale.

suivi de Sharing Through the Generations | Le chemin partagé
Alain Boisvert, 2015
Canada
Durée : 22 minutes
Version originale anglaise et mohawk, sous-titrée française
Première mondiale
En présence du réalisateur

En 2014, les chefs du Conseil de bande et les autorités gouvernementales d’Akwesasne et du Québec initient un projet unique. Natasha Smoke Santiago, une artiste Mohawk habitant à Akwesasne, et John Ryan, un artiste de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent, doivent produire des toiles, chacun d’eux représentant les traditions de l’autre communauté. Le documentaire examine le travail de ces artistes et leur trajectoire, leur amitié, leur amour de l’art et de la culture, et comment leur expérience peut-être partagée à travers les générations.

La réalisatrice du film Voir l’invisible, Louise Lamarre, ainsi que le réalisateur du film Le chemin partagé, Alain Boisvert, seront présents pour une période de questions.

Accès gratuit aux expositions  Porter son identité – la collection Premiers peuples et Decolonial Gestures or Doing it Wrong? Refaire le chemin. aux spectateurs du FIFA assistant à la projection double du 19 mars à 12 h 30.

Consultez la page Facebook de cet événement

À partir de 15 h :

Révérence : projet Monarque
Jean-Nicolas Orhon, 2015
Canada
Durée : 13 minutes
Version originale française
Première mondiale

Le processus de création d’une œuvre qui unit l’art et la science. Le duo Spazuk-Delhaes a récolté, dans leur habitat naturel, des milliers de traces de papillons monarques sur du noir de carbone. Du Mexique au Québec, nous suivons les traces de ces insectes dont la survie est menacée. Les pixels taillés et assemblés forment une image unique qui nous fait prendre conscience de la précarité de la vie animale et végétale.

suivi de Jamian Juliano-Villani’s Painting Compulsion
Rafael Salazar et Ava Wiland, 2015
États-Unis
Durée : 6 minutes
Version originale anglaise
Première canadienne

Les livres qui hantent son atelier de Brooklyn, qu’il s’agisse de mode des années 1970, d’illustration commerciale, de photographie scientifique américaine ou d’obscures bandes dessinées européennes, sont autant de sources d’inspiration, éléments déclencheurs indissociables du processus de création de l’artiste Jamian Juliano-Villani. Longtemps attirée par les dessins animés, elle peint des toiles acrylique grand format et utilise l’illustration comme moyen de s’exprimer dans un langage plus direct.

suivi de Zimbelism
Jean-François Gratton et Matt Zimbel, 2015
Canada
Durée : 90 minutes
Version originale anglaise
Première mondiale

Armé de son Leica, le photographe George Zimbel (né en 1929) s’intéresse moins aux vedettes qu’à la vie des gens ordinaires, ce qui ne l’a pas empêché de photographier Marilyn Monroe, John F. Kennedy, Harry Truman et Richard Nixon. Avec sa manière unique d’appréhender l’expérience humaine, Zimbel n’a pas son pareil pour raconter une histoire à l’aide d’une seule image sur pellicule 35 mm. Son œuvre offre un témoignage de la seconde moitié du XXe siècle, où se côtoient présidents, fermiers, premiers ministres, ingénieurs ferroviaires, vedettes de cinéma, enfants et bâtiments d’architecture.

À partir de 17 h 30 :

Hubert de Givenchy, un destin Haute Couture | A Life in Haute Couture
Eric Pellerin De Turckheim, 2015
France
Durée : 52 minutes
Version originale française, sous-titrée anglaise
Première nord-américaine

L’un des créateurs de mode les plus talentueux du XXe siècle, Hubert de Givenchy est aussi l’un des plus discrets. Il témoigne pour la première fois des rencontres qui ont façonné son parcours : de ses souvenirs d’enfance à la magie des plateaux d’Hollywood, de l’excitation de son premier défilé au rayonnement international de sa marque, de l’effervescence du Paris d’après-guerre aux moments privilégiés avec Audrey Hepburn, Balenciaga, Marlène Dietrich et tant d’autres.

suivi de Yves Saint Laurent / Karl Lagerfeld : une guerre en dentelles
Stephan Kopecki, 2014
France
Durée : 52 minutes
Version originale française
Première nord-américaine

Karl Lagerfeld (né en 1935) et Yves Saint Laurent (1936-2008) appartiennent à la même génération.Très liés à leurs débuts, les deux couturiers ont entretenu jusqu’à la mort de Saint Laurent une relation parfois passionnelle. Le milieu de la mode les a souvent considérés comme des rivaux, même s’ils se sont, de leur côté, toujours estimés. Interviews et images d’archives font revivre un demi-siècle de mode et de haute couture et retracent l’évolution de la société française de 1960 aux années 2000.

À partir de 19h30 :

Le cercle de Kantor | Krag Kantora
Adrianna Ksiazek et Iwo Ksiazek, 2015
Pologne
Durée : 58 minutes
Version originale polonaise, sous-titrée française
Première nord-américaine

En 1942, à Cracovie, en pleine occupation nazie, Tadeusz Kantor, le grand metteur en scène polonais qui révolutionna le théâtre européen avec son spectacle La classe morte, fonde avec de jeunes plasticiens le théâtre clandestin indépendant. Ce film lève le voile sur les débuts méconnus d’un groupe de jeunes artistes qui devinrent plus tard les grandes figures de l’avant-garde polonaise du XXe siècle. Parmi eux, les peintres Jerzy Nowosielski, Tadeusz Brzozowski, Jerzy Kujawski et le futur réalisateur Wojciech Jerzy Has.

suivi de Le paradis perdu – Arvo Pärt | Robert Wilson
Günter Atteln, 2015
Allemagne | Estonie
Durée : 56 minutes
Version originale estonienne, anglaise et allemande, sous-titrée française
Première montréalaise

L’un des compositeurs les plus joués de notre époque, l’Estonien Arvo Pärt, âgé de 80 ans, n’apparaît que rarement en public. Il se contente de s’immerger dans la musique. Profondément croyant, Pärt a dû quitter son pays natal en 1980 pour s’installer à Berlin. Cette biographie s’articule autour d’Adam’s Passion, une collaboration avec le metteur en scène Robert Wilson. Pendant un an, le réalisateur a suivi le compositeur, en Estonie, au Vatican et au Japon, où il a reçu le Praemium Imperiale.

 

Consultez la programmation des projections au Musée pour le vendredi 11 mars, le samedi 12 mars ainsi que le dimanche 20 mars 2016.

 

À ne pas manquer

Gratuité en illimité

Les Membres bénéficient de l'entrée gratuite et illimitée aux musées McCord et Stewart, et plus encore.

DEVENEZ MEMBRE

Soyez parmi les initiés!

Abonnez-vous à nos envois pour être informé en primeur de nos expositions et activités.

Abonnez-vous maintenant!